Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AUTRUI
  • AUTRUI
  • : Tous ceux qui croisent notre chemin sont susceptibles de laisser une trace de leur passage.
  • Contact

Texte libre

Recherche

Texte libre

Certaines photos ont été glanées sur le Net. Elles ne sont utilisées que dans un but illustratif. Si toutefois leurs auteurs y voyaient une quelconque objection, merci de me contacter.

Archives

 

 

« L’Enfer, c’est les Autres »

            Jean-Paul Sartre

Pour comprendre le but de ce blog, il vaut mieux commencer par lire ça.

9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 00:31

Meta-3-Bronze-gruen
"Métamorphose",
Maria-Luise Bodirsky

 

 

Il y a des gens qui regrettent le temps d’avant.

J’en connais qui confrontent la réalité avec leurs aspirations d’antan, qui se regardent au présent avec les yeux du passé.
Il y a des gens qui s’accrochent au futur dont ils rêvaient jadis, et imaginent comment ils pourraient, à l’avenir, s’extraire de contraintes trop présentes.
 
Je connais des gens qui croient que changer c’est se perdre.
Je connais des gens qui croient que changer c’est se renier, s’oublier.
Je connais des gens qui pensent que changer, c’est trahir.
 
Ils voient le temps défiler et leur ancre a cédé. Les voilà emportés dans un grand voyage, eux qui auraient voulu rester au port un peu plus longtemps. Choisir une autre destination, peut-être. Voir d’autres paysages.
Autour d’eux, les lieux, les personnes : tout est familier avec un parfum différent. Eux-mêmes se regardent comme un arbre qui aurait la même écorce mais plus la même sève.
 
Je connais des gens qui regardent fuir les ans sans les voir passer, au lieu de les vivre sans trop les compter.
Ils ne comprennent qu’ils ont changé que lorsqu’ils constatent, stupéfaits, des changements similaires chez les autres. C’est terrifiant, ce reflet que vous impose autrui : la même vie rangée quand on aspirait à la dissidence, les mêmes platitudes alors que l’on méprise la banalité. Accepter cela, c’est forcément se résigner à changer.
 
Il y a des gens qui croient que changer, c’est renoncer.
 
 
Ils ont raison.
Changer, c’est mourir un peu. C’est faire le deuil d’un autre soi.
Changer, c’est juste nécessaire pour accompagner sa propre vie. Une vie qui glissera, avec ou sans vous. Malgré vous.
 
Mieux vaut ne pas la laisser filer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo - dans autrui
commenter cet article

commentaires

moebius 29/08/2007 17:08

Superbe !J'ai pris un vrai plaisir à lire ce billet. Des phrases bien ciselées, qui vont au coeur (au sens propre et figuré ^^), une belle sculpture...C'est une vraie réussite...Comment commenter le sujet sans être redondant ? Je pense qu'il y a aussi des gens qui changent en permanence, qui sont à la recherche d'eux-mêmes et qui croient que changer est une fin en soi (changer d'air, de coiffure, de look etc...). Comme tu le montres bien, le changement est une étape vers soi-même et les autres

Muad' Dib 20/08/2007 10:42


Bonjour Jo, je te souhaite une très bonne semaine.

isabelle 23/07/2007 01:46

la vie n'est ni passé ni avenir, la vie elle est là dans chaque mot qui déjà sont du passé ..... sourire
 

Bettina 10/07/2007 16:52

Bonjour Jo....contente de te revoir, de te relire surtout...
A mon sens, on ne change pas, nous évoluons....
bien à toi

dawi 09/07/2007 22:59

le paradis c'est ?